Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 17:51

Notre ami  René Bonnet nous fait découvrir la famille ROUSSOPOULOS, une famille d'artistes du 14ème arrondissement mais dont le rayonnement dépasse largement les frontières de notre arrondissement et même de Paris !

 

A vous de juger...   

 (tous droits réservés, Alexandra ROUSSOPOULOS)

  image-A-R.jpg

"Alexandra Roussopoulos est une jeune et brillante artiste contemporaine. Elle vit et travaille villa Seurat. Elle expose en France et à l’étranger. Représentée par la galerie Scrawitch à Paris, on peut voir ses œuvres en ce moment dans deux expositions de groupe, à Paris à la galerie Marie Victoire Poliakoff, 95 Rue de Seine et à la Act Gallery of Swift Current à Saskatchewan, Canada. Avec le temps, les œuvres d’Alexandra témoignent de plus en plus de l’importance du lien aux autres renvoyant probablement au monde de sa mère.

 

Carole Roussopoulos (1945-2009) est, en effet, une grande figure de la vie artistique et culturelle des années post 1968 en France. Carole arrive à Paris en 1967 et s’installe villa Seurat en 1976. Elle est la première avec Jean-Luc Godard à utiliser la caméra vidéo portable de Sony, qui lui permet de travailler seule et partout.

 

Comme Godard révolutionne le cinéma, Carole rénove le documentaire. Son objectif est clair : « Ma caméra est là pour ceux qui ont juste le droit de la boucler ». Elle produit de nombreux films sur les exclus, les femmes, les immigrés… Son œuvre a marqué l’époque et présente aujourd’hui un grand intérêt historique.

 

Alexandra se souvient des discussions sans fin villa Seurat, des amis qui viennent s’installer pour 2 ou 3 jours, de l’ambiance exaltée et passionnée des années 1970. Son père, Paul Roussopoulos, accompagne Carole dans tous ses engagements : militantantisme politique, fabrication de films et éducation des enfants.

 

Un jour Delphine Seyrig frappe à la porte pour prendre des cours de vidéo. Carole participe alors  à l’aventure de l’Université de Vincennes. Elle y donne des cours de vidéo de 1973 à 1976. En 1982 elle fonde avec Delphine Seyrig et Iona Wieder le Centre audiovisuel Simone de Beauvoir.

 

En 1986 Carole reprend l’Entrepôt, fondé par Frédéric Miterrand. Elle s’investit dans le sauvetage du cinéma d’Art et Essai emblématique du XIVe avec son énergie coutumière. Alexandra garde de nombreux souvenirs de cette époque, d’autant plus que, jeune femme, elle tenait la caisse du cinéma. Carole laisse derrière elle plus de 150 films, héritage artistique et patrimoniale géré par l’association Carole Roussopoulos dirigée par Hélène Fleckinger.

 

Alexandra, quant à elle, poursuit sa carrière de plasticienne. Une de ses dernières créations évoque la disparition de sa mère à travers un magnifique film qui nous promène dans les rues de la ville natale de Carole, Sion. On sent toute la force et toute la finesse d’une grande artiste que je vous invite à (re)découvrir".

René Bonnet.

 

(Tous droits réservés Régis Sénèque)

 

image 2

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Montsouris - dans Histoire et histoires du 14ème
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Collectif Montsouris
  • : ce blog associatif, celui du Collectif Montsouris, traite essentiellement 4 sujets : 1. la préservation et l'entretien du Parc Montsouris, 2. la circulation automobile dans le quartier Montsouris, 3. l'amélioration des transports publics dans le quartier Montsouris avec comme projet phare la création d'une passerelle au nord de la station de RER Cité Universitaire 4. l'histoire du quartier Montsouris en particulier et du 14ème arrondissement de Paris en général.
  • Contact

Recherche

Archives

Liens