Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 18:22

Il faut louer l'activisme de Mr Denis BAUPIN, alors adjoint au Maire de Mr DELANOE chargé des transports et de la circulation qui a tenté de remobiliser les différents acteurs du dossier de la Passerelle à savoir le Préfet de Région et le Préfet de Paris, le Président du STIF, le Chef du Service Départemental de l'Architecture et du Patrimoine de Paris, la RATP, sans oublier la SADM ! 

 

C'est ainsi que le 10 janvier 2005, le Cabinet de Mr BAUPIN assurait au Collectif Montsouris avoir réussi à réenclencher le processus et que des signes encourageants étaient déjà perceptibles.

 

Il faut souligner que le Préfet de Paris lui avait alors précisé, le 25 novembre 2004, avoir "demandé à ses services de faire un point précis sur ce dossier en concertation avec l'ensemble des parties intéressées" tandis que Monsieur BLANCHECOTTE, responsable du Service Départemenal de l'Architecture et du Patrimoine l'avait assuré "qu'il n'y avait pas d'opposition de principe des architectes des bâtiments de France au projet de passerelle mais simplement au projet précis qui lui a été soumis et qui consistait dans une passerelle couverte".

 

Le 20 décembre 2005, Monsieur BAUPIN informait le Collectif Montsouris que la RATP avait pour sa part engagé une étude détaillée des origines/destinations des voyageurs afin de disposer d'une photographie à jour des déplacements des usagers empruntant le RER à la station Cité Universitaire.

 

Hélas, cette étude allait devenir un moyen calculé pour la RATP non pas de faire avancer le dossier mais, au contraire, de l'enliser un peu plus.

 

Faut-il rappeler, en effet , que la Ville de Paris et la RATP s'étaient conjointement et formellement engagées, en octobre 1995, à réaliser le projet de passerelle pour répondre à la réserve précise du commissaire enquêteur : l'enquête publique était donc largement suffisante pour justifier de l'utilité de cette infrastructure, sauf intention de la RATP de remettre en cause son engagement par ce biais.

 

Faut-il également rappeler que le tramway n'était pas encore en service en décembre 2005 si bien que cette étude ne pouvait pas, par définition, prendre en compte l'afflux nouveau et important d'usagers sur la station de RER ! 

 

D'ailleurs, face à l'inaction manifeste des différents intervenants, en dépit des efforts répétés mais vains de Mr BAUPIN,  le Collectif Montsouris a repris l'initiative, le 30 mai 2007, en attirant l'attention cette fois de Madame MOUGARD, directrice du STIF, sur le danger que représente la sur-occupation des quais de la station Cité U aux heures de pointe depuis la mise en service du tramway et que la création d'un accès supplémentaire au nord  de la station était susceptible de mieux répartir les voyageurs et de limiter les risques de chute sur les voies.

 

Le 14 juin 2007, la RATP a alors indiqué à la Mairie de Paris que si l'enquête réalisée auprès des riverains en décembre 2005 n'identifiait pas un besoin prioritaire d'accès direct le long des voies de la ZAC à la gare (!), en revanche, le tramway T 3 était susceptible de modifier l'analyse...ce qui allait nécessiter une nouvelle enquête détaillée !

 

Mais, quelques semaines plus tard, par lettre du 25 juillet 2007, le nouveau Président de la RAPT, Pierre MONGIN a ne craignait pas d'assurer au Collectif Montsouris "sa volonté (...) de respecter ses engagements pris sur ce dossier" !

 

Ce n'est finalement que le 3ème Président de la RATP, depuis 1995, à prendre de tels engagements avec le résultat que l'on connait. Ce double discours de la RATP avec d'un côté, les services techniques qui tentent de démontrer l'inutilité d'une passerelle au travers d'études particulièrement contestables et de l'autre, des présidents successifs qui réaffirment la volonté de la Régie de respecter ses engagements commence à ne tromper personne, enfin presque.  

 

En effet, au printemps 2008, de nouvelles élections municipales ont eu lieu et Madame Annick LEPETIT a succédé à Monsieur Baupin à son poste d'adjoint au Maire chargé des transports et s'avère depuis, volontairement ou non, être le nouveau soutien efficace... de la RATP.

 

Comment ? Vous le saurez au prochain numéro...

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Montsouris - dans Passerelle Nord RER Cité U
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Collectif Montsouris
  • : ce blog associatif, celui du Collectif Montsouris, traite essentiellement 4 sujets : 1. la préservation et l'entretien du Parc Montsouris, 2. la circulation automobile dans le quartier Montsouris, 3. l'amélioration des transports publics dans le quartier Montsouris avec comme projet phare la création d'une passerelle au nord de la station de RER Cité Universitaire 4. l'histoire du quartier Montsouris en particulier et du 14ème arrondissement de Paris en général.
  • Contact

Recherche

Archives

Liens