Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 17:48

Deux nouveaux accidents ont encore eu lieu dans notre quartier cette semaine.

 

 

Le premier, au carrefour Avenue Reille/ Avenue de la Sibelle, a priori suffisamment grave puisque les services de secours étaient fortement mobilisés.services de secours Avenue Reille Avenue de la Sibelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(Tous droits réservés, Christian Cavata).

Le second Avenue René Coty :  des barrières ont été arrachées et la base d'un platane abîmée sous la violence du choc !

 Accident-Avenue-Rene-Coty--2-.jpg

Accident-Avenue-Rene-Coty--1-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(tous droits réservés, Jack Forhan).

 

Heureusement que les pelouses de l'avenue René Coty restent interdites et ainsi préservées de ces fâcheuses embardées !Pelouse-interdite.jpg

 

 

Repost 0
Published by Collectif Montsouris - dans Circulation
commenter cet article
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 12:56

Hier, en fin de journée, un accident mettant en cause un bus de la RATP de la ligne 216 et une voiture s'est produit en fin de journée au carrefour Rue de la Cité universitaire et Boulevard Jourdan, la collision ayant eu lieu au niveau du franchissement des voies du tramway, en direction du stade Charléty.

 

Cela a causé un embouteillage monstre Rue Gazan et Rue de la Cité universitaire.

 

Il est à souligner que les 3/4 des véhicules qui empruntent cette voie de sortie tournent effectivement à gauche en direction de la Porte de Gentilly afin de sortir de Paris vers le sud et que régulièrement des véhicules empruntent la voie engazonnée du tramway avant de se rendre compte de leur méprise Un mystère élucidé Boulevard Jourdan ! .

 

Ce fait divers est l'occasion de nous interroger sur l'intérêt de réfléchir à l'ouverture d'une voie de sortie supplémentaire, Rue de l'Amiral Mouchez, comme le collectif Montsouris le demande depuis longtemps, afin de mieux répartir les véhicules sortants et notamment ceux provenant du 13ème arrondissement.

 

 

Repost 0
Published by Collectif Montsouris - dans Circulation
commenter cet article
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 22:37

La petite ceinture ferroviaire de Paris est endormie depuis 1934, date à laquelle a cessé le transport de voyageurs.

 

Aujourd'hui, seule une partie située à l'ouest de Paris est empruntée par la ligne C du RER tandis que la SNCF utilise la partie nord pour faire passer encore 6 à 7 trains de marchandise par jour.

 

Le reste de cette importante infrastructure - 23 kilomètres ceinturant Paris représentant 50 hectares - appartenant à Réseau Ferré de France - est donc à l'abandon et suscite régulièrement l'intérêt de la Ville de Paris...et des promoteurs.

 

C'est dans ce contexte que la Ville de Paris, par le biais de l'APUR (Atelier Parisien d'Urbanisme), organise une "concertation" auprès du public afin de tenter de définir un avenir à cette vieille dame parisienne.

 

La réunion organisée à la Mairie du 14ème arrondissement a rassemblé plus d'une centaine de personnes, ce qui démontre que ce projet suscite beaucoup d'intérêt de la part de la population et principalement des nombreux riverains de la PC.

 

Après une présentation historique de cette infrastructure, un questionnaire était distibué au public (Question n°1 Doit-on préserver la possibilité d'une vocation ferroviaire lourde sur toute la petite ceinture ? Peut-on accueillir d'autres usages temporaires ou permaneents et à quelle(s) condition(s) ? Question n°2 Quelles propositions faire pour valoriser la peite ceinture ? (en matière de nature et de biodiversité, de loisirs, culture et promenade, de projets urbains, de déplacements autre que ferroviaire lourd, etc...) avant de recueillir les impressions.

 

D'une manière générale, les intervenants ont souligné le caractère biaisé des questions qui, en utilisant l'adjectif "lourd" pour rappeler la vocation ferroviaire de la Petite Ceinture, avait pour effet de conduire le public à rejeter une telle utilisation en raison des nuisances qu'elle est susceptible de produire.

 

Les positions étaient ensuite partagées entre les adeptes de la préservation de cette infrastructure exceptionnelle en vue d'une future réutilisation pour un transport public rapide, silencieux et non polluant et ceux de l'abandon définitif de cette vocation au profit d'équipements socio-culturels, de promenades, de jardins partagés, tout en préservant la biodiversité qui s'y est installée.

 

Il fut également souligné qu'il était dommage qu'un tel débat n'ait pas lieu dans le cadre plus général du Grand Paris si bien qu'il est difficile de demander au parisiens de se prononcer sur l'avenir de la Petite Ceinture alors même que l'on ne connait pas quels pourraient être ses atouts au regard du tracé de la prochaine ligne régionale.

 

La Mairie de Paris, quant à elle, semble déjà avoir marqué sa préférence en faveur de l'abandon de toute vocation ferroviaire de la portion sud allant du Pont du Garigliano à Masséna au profit d'un aménagement en espaces verts, ce qui peut être a priori surprenant lorsque l'on connait un peu les lieux puisqu'une grande partie de cette portion est "en tranchée" ou traversée d'imposants tunnels  (notamment du côté de Montsouris) et pourrait être le support d'une liaison rapide entre les quartiers du sud de Paris avec des correspondances possibles avec les réseaux RER et métro.

 

Une réunion de synthèse aura lieu le 14 février 2013 à 16 heures à la mairie du 4ème arrondissement.

 

Si nous ne voulons pas que la PC soit réutilisée comme cimetière ou même comme accélérateur de particules comme ont pu le suggérer, sur le ton de la plaisanterie, deux participants, à nous de participer à ce débat maintenant et demain !

Repost 0
Published by Collectif Montsouris - dans Circulation
commenter cet article
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 14:12

Depuis quelques semaines, nous avons déploré la destruction de l'intégralité des séparateurs du bas de l'Avenue Reille alors qu'ils ont normalement pour objet d'éviter aux véhicules de contourner les coussins berlinois...et donc de respecter la limitation de vitesse avant la place Debu-Bridel qui s'ouvre sur l'une des principales portes d'accès du Parc Montsouris.

 

arrachage-des-separateurs.JPGNous en avertissons la Mairie du 14ème arrondissement afin que ces séparateurs soient réinstallés très rapidement et en profitons pour les relancer quant à la nécessité de réaliser dans des délais raisonnables des aménagements complémentaires afin de faire respecter la limitation de vitesse dans l'intérêt de tous.

Repost 0
Published by Collectif Montsouris - dans Circulation
commenter cet article
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 23:15

Depuis quelques semaines, l'ancienne voie ferrée ceinturant Paris dite Petite Ceinture semble intéresser de nouveau les élus parisiens à commencer par Anne Hidalgo, 1ère adjointe au Maire de Paris, candidate à la candidature de Paris pour les élections municipales de 2017 et qui aimerait bien faire du réaménagement de cet important espace un axe fort de sa campagne (voir l'article du Parisien en date du 17/01/2013 link). 

 

Un site de concertation a même été créé pour la circonstance www.lapetiteceinturejenparle.net et des réunions publiques ont lieu dans les différents arrondissements concernés.

 

A signaler, la prochaine réunion a lieu le vendredi 1er février 2013 à 19 heures à la Mairie du 14ème arrondissement (Salle des Fêtes) à laquelle participeront notamment Madame Giboudeaux, adjointe (EELV) au maire de Paris chargée des espaces verts et Monsieur Cherki, Maire du 14ème arrondissement.

 

Notre arrondissement de manière générale et le quartier Montsouris en particulier, traversé dans l'axe est/ouest par la petite ceinture, sont fortement concernés par les différents projets d'aménagement qui consistent essentiellement   soit à préserver la vocation   de voie ferrovière de la Petite Ceinture qui pourrait notamment accueillir de nouveaux modes de transport comme le tramway soit à l'aménager en espaces verts.

 

Certains redoutent enfin l'opportunisme des promoteurs immobiliers qui verraient d'un très bon oeil l'aménagement immobilier de cet espace rare et recherché. Même si cette dernière piste semble plutôt relever du fantasme pour l'instant, nul doute que le débat est totalement ouvert et qu'il nous appartient d'apporter notre contribution pour défendre le meilleur projet pour notre quartier et ses habitants.

 

Faut-il rappeler que notre quartier ainsi que le quartier écologique de la Place de Rungis souffrent d'un déficit de transports publics -Cf tous nos articles sur le projet de passerelle - et cette question doit être aussi  l'occasion de réfléchir, pourquoi pas, à un moyen de relier les deux quartiers par ce canal "historique" et de défendre de manière concertée la création d'une futur station de métro Place de Rungis.

 

Nous vous invitons par conséquent vivement à participer à la réunion du 1er février 2013.

Repost 0
Published by Collectif Montsouris - dans Circulation
commenter cet article
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 17:00

Depuis quelques semaines, l'ancienne voie ferrée ceinturant Paris dite Petite Ceinture semble intéresser de nouveau les élus parisiens à commencer par Anne Hidalgo, 1ère adjointe au Maire de Paris, candidate à la candidature de Paris pour les élections municipales de 2017 et qui aimerait bien faire du réaménagement de cet important espace un axe fort de sa campagne (voir l'article du Parisien en date du 17/01/2013 link). 

 

Un site de concertation a même été créé pour la circonstance www.lapetiteceinturejenparle.net et des réunions publiques ont lieu dans les différents arrondissements concernés.

 

A signaler, la prochaine réunion a lieu le vendredi 1er février 2013 à 19 heures à la Mairie du 14ème arrondissement (Salle des Fêtes) à laquelle participeront notamment Madame Giboudeaux, adjointe (EELV) au maire de Paris chargée des espaces verts et Monsieur Cherki, Maire du 14ème arrondissement.

 

Notre arrondissement de manière générale et le quartier Montsouris en particulier, traversé dans l'axe est/ouest par la petite ceinture, sont fortement concernés par les différents projets d'aménagement qui consistent essentiellement   soit à préserver la vocation   de voie ferrovière de la Petite Ceinture qui pourrait notamment accueillir de nouveaux modes de transport comme le tramway soit à l'aménager en espaces verts.

 

Certains redoutent enfin l'opportunisme des promoteurs immobiliers qui verraient d'un très bon oeil l'aménagement immobilier de cet espace rare et recherché. Même si cette dernière piste semble plutôt relever du fantasme pour l'instant, nul doute que le débat est totalement ouvert et qu'il nous appartient d'apporter notre contribution pour défendre le meilleur projet pour notre quartier et ses habitants.

 

Faut-il rappeler que notre quartier ainsi que le quartier écologique de la Place de Rungis souffrent d'un déficit de transports publics -Cf tous nos articles sur le projet de passerelle - et cette question doit être aussi  l'occasion de réfléchir, pourquoi pas, à un moyen de relier les deux quartiers par ce canal "historique" et de défendre de manière concertée la création d'une futur station de métro Place de Rungis.

 

Nous vous invitons par conséquent vivement à participer à la réunion du 1er février 2013.

Repost 0
Published by Collectif Montsouris - dans Circulation
commenter cet article
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 11:10

Le 23 décembre, un accident de la circulation s'est encore produit dans notre quartier, Place Debu-Bridel, à l'angle de l'Avenue Reille et de la Rue Gazan qui est l'une des principales portes d'accès au Parc Montsouris.

 

photo-du-23.12--accident-Place-Debu-Bridel-.JPG

 

Nous ne savons rien à ce jour des circonstances exactes et notamment s'il y a eu ou non des piétons, nombreux à cet endroit fortement fréquenté, impliqués.

 

En revanche, on peut constater que sous la violence du choc, un potelet de protection a été totalement couché et un arbre pour partie déraciné !

 

Nous nous renseignons bien sûr auprès des services de la Mairie qui sont forcément informés de cet accident puisque depuis l'arbre a été coupé et le potelet redressé ! place-Debu-Bridel-apres-l-accident.JPG

 

Cela confirme en tout cas l'impérieuse nécessité de renforcer la signalisation mais aussi les aménagements de la Zone 30 comme nous le défendons sans relâche.

 

Nous demandons également à la Mairie de faire en sorte que les séparateurs installés normalement au départ de l'Avenue Reille, à proximité de la place Coluche, soient de nouveau posés puisque ceux-ci ont disparu sans être remplacés depuis de (trop) nombreuses semaines.

 

L'année 2012 aura été particulièrement inquiétante pour notre quartier en terme de sécurité routière (Accident de la Rue Liard : un choc d'une violence inouïe ! )et il faut redoubler encore plus de vigilance à ce sujet afin d'éviter qu'un drame ne se produise un jour.

 

 

Repost 0
Published by Collectif Montsouris - dans Circulation
commenter cet article
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 22:48

Nous relations hier cet accident grave qui s'est produit vers 12h20, un mercredi, à un moment de la journée où les enfants vont ou reviennent du Parc en traversant le passage protégé au droit de la Rue Liard.

 

L'un de nos membres était sur place et ses photos valent mieux que de grands discours :

19092012054

 (photographie du 1er bus heurté par l'arrière  et projeté contre le parapet surplombant la petite ceinture, après avoir fait une embardée sur le trottoir ) (photo Eric Fougeron, tous droits réservés)

 

 

  19092012056.jpg

 

 (photographie du second bus qui a percuté pour une raison inconnue à ce jour le premier bus)  (photo Eric Fougeron, tous droits réservés)

19092012057.jpg

 (3ème photographie : on peut constater que le bilan aurait pu être dramatique si des piétons s'étaient trouvés sur le trottoir au moment de l'accident) (Photo Eric Fougeron, tous droitss réservés).

 

Le Collectif Montsouris a une pensée pour les blessés en leur souhaitant un prompt rétablissement et espère que cet accident servira de prise de conscience par les pouvoirs publics au sens large de l'impérieuse nécessité de sécuriser les alentours du Parc et notamment les passages piétons.

 

Repost 0
Published by Collectif Montsouris - dans Circulation
commenter cet article
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 19:36

DSC04348.JPGAujourd'hui, mercredi, jour des enfants, un grave accident de bus de la ligne 21 a eu lieu au carrefour de la rue Gazan et de la rue Liard à 12h20 !

 

D'après le figaro.fr,  un bus vide a percuté un autre véhicule rempli de voyageurs situé devant lui. Sous la violence du choc, le premier bus est allé percuter un mur après avoir arraché un potelet de protection implanté sur le trottoir. 

 DSC04347.JPGDSC04350-copie-1.JPG

Quatre personnes ont été transportées à l'hôpital dont une serait dans un état sérieux.  Une enquête de police a été ouverte. Pour les habitants du quartier, cet accident n'est pas surprenant pour plusieurs raisons :

 

1. ce passage dit protégé, qui dessert l'une des portes d'accès du Parc  Montsouris, ne l'est nullement, les conducteurs de véhicules à moteur de toutes catégories refusant régulièrement la priorité aux piétons dont de nombreux enfants,

 DSC04349.JPG

2. les rues Liard et Gazan font partie d'une zone 30 qui n'est pas plus respectée, la vitesse étant trop souvent excessive aux abords du parc.  Ce reproche n'épargne pas les conducteurs de bus...

 

C'est pourquoi, depuis de nombreuses années, le Collectif Montsouris se bat pour améliorer les aménagements de la zone 30 afin de préserver la sécurité des habitants du quartier mais aussi les nombreux usagers du Parc.

 

Or, pas plus tard qu'au mois de juin dernier, alors que le Conseil de Quartier avait accepté de financer la pose de coussins berlinois supplémentaires rue Gazan afin de faire respecter effectivement la vitesse limitée à 30 km/h, la Mairie d'arrondissement a informé le Collectif Montsouris et le Conseil de quartier l'opposition conjointe de la RATP et de la Préfecture de Police à de tels aménagements.

 

Il faut espérer que cet incident que la RATP va sûrement qualifier "d'exploitation" conduira les responsables publics et la RATP à revoir leur position et considérer que cette zone 30 doit être enfin terminée et respectée par tous !

 

 

Repost 0
Published by Collectif Montsouris - dans Circulation
commenter cet article
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 15:46

Le Collectif Montsouris a initié un nouveau projet de ZAPA dans le quartier Montsouris  Objectif 2012 : la création d'une ZAPA autour du Parc Montsouris ! qu'il a défendu dans le cadre de la commission circulation du Conseil de Quartier Montsouris Dareau.

Après avoir fait voter un voeu en ce sens, en assemblée plénière devant une cinquantaine d'habitants présents, le  17 octobre dernier, ce même voeu a été adopté devant le Conseil d'arrondissement de la Mairie du 14ème, le 30 janvier 2012.

Nul doute que la prochaine campagne pour les élections législatives avec notamment Denis Baupin comme candidat dans la 10ème circonscription pour le groupe EELV sera l'occasion pour nous de débattre des projets qui nous tiennent à coeur, en espérant que les promesses n'engageront pas que ceux qui les entendent... à suivre !

Texte du voeu adopté le 30 janvier 2012 en conseil d'arrondissement :

 

Les Zones d’Actions Prioritaires pour l’Air sont un dispositif expérimental institué par la loi Grenelle 2 pour reconquérir, dans les zones urbaines, la qualité de l’air par la diminution de la pollution atmosphérique liée à la circulation routière, afin d’améliorer la santé des habitants. Egalement connues dans d’autres pays sous le nom de zones à bas niveau d’émission, elles doivent permettre de respecter les normes de qualité de l’air définies par la réglementation communautaire et éviter également les coûts sanitaires et sociaux associés (plusieurs dizaines de milliards d’euros chaque année en France).

La Ville de Paris a été retenue dans ce programme avec 7 autres métropoles nationales et a engagé les études qui doivent lui permettre de déposer auprès du Ministère de l’Ecologie, d’ici juillet 2013, un dossier préparatoire à une expérimentation. Concrètement, la ZAPA vise, en complément des autres leviers de notre politique de déplacement, à interdire l’accès de manière permanente ou temporaire aux véhicules les plus émetteurs de particules et d’oxydes d’azote (NOx), dont la typologie est définie par décret ministériel.

En séance plénière du 17 octobre 2011, le conseil de quartier Montsouris Dareau a émis le vœu que le parc Montsouris et les rues avoisinantes puissent être retenus dans le cadre de ce dispositif.

Cette demande traduit une préoccupation constante du conseil de quartier et de nombreux riverains du parc Montsouris, les rues Gazan et dans une moindre mesure la rue Nansouty constituant un axe important de sortie au sud de Paris, depuis la Place Denfert-Rochereau, vers la Porte de Gentilly et la Porte d’Orléans, encadré par les deux quartiers verts Alésia Tombe Issoire (14e) et Peupliers (13e).

De plus, des études récentes mettent en lumière le facteur aggravant pour la santé publique de la combinaison particules/pollen : si la présence d’espaces verts joue en ville un rôle très positif sur la captation de CO2 et permet de créer des zones de rafraîchissement en été, les arbres et plantes à fort potentiel allergisant (tels le platanes ou le bouleau) se sont révélés être source de libération de pollens qui se combinent chimiquement avec les microparticules émises notamment pas les véhicules diesel, et accroissent les risques d’allergie, de maladies respiratoires et autres graves pathologies.

Si les mécanismes de dispersion de ces composants ne s’arrêtent évidemment pas à une rue ou à un quartier, le CERTU, s’appuyant sur des travaux de l’Université de Munich, recommande donc, outre la diversification de la palette végétale, de limiter les risques de combinaison.

A ce stade, la réflexion de la Ville de Paris envisage plusieurs scénarios d’expérimentation, dont le périmètre serait plus large que l’échelle du quartier. En effet, la pollution atmosphérique est un enjeu métropolitain, et les restrictions de circulation dans des périmètres de quelques rues n’auraient pas l’effet attendu. La possibilité d’étendre la ZAPA au-delà des frontières administratives de Paris est à l’étude.

Conseil de quartier Montsouris Dareau-30 janvier 2012

Repost 0
Published by Collectif Montsouris - dans Circulation
commenter cet article

Présentation

  • : Collectif Montsouris
  • : ce blog associatif, celui du Collectif Montsouris, traite essentiellement 4 sujets : 1. la préservation et l'entretien du Parc Montsouris, 2. la circulation automobile dans le quartier Montsouris, 3. l'amélioration des transports publics dans le quartier Montsouris avec comme projet phare la création d'une passerelle au nord de la station de RER Cité Universitaire 4. l'histoire du quartier Montsouris en particulier et du 14ème arrondissement de Paris en général.
  • Contact

Recherche

Archives

Liens